Article tiré de la revue Pastorale-Québec, juillet-août 2021

Par Gabrielle Lepage, smnda

L’an dernier, le pape François nous a laissé une parole qui fait réfléchir: « Le coronavirus nous pousse à prendre au sérieux ce qui est sérieux ». Dans cette pandémie de coronavirus, nous découvrons notre responsabilité face à nous-mêmes et nos voisins. Il y là un appel à revisiter ce que nous sommes, avec nos valeurs, et ce que peut devenir la planète; un appel également à mieux penser à l’autre, à mon voisin d’à côté, à mon voisin d’en face, cet autre qu’on a un peu oublié.

Praise the Lord

Read the Whole Article at https://www.ecdq.org/