L’amour n’est ni jaloux ni envieux

Posted September 24, 2017 7:38 am by Editor

L’amour n’est ni jaloux ni envieux
L’amour est ce qu’il y a de plus efficace au service de l’unité du couple et de la famille. Or, la jalousie, avec toutes ses mesquineries, s’y oppose radicalement. Amour et envie se contredisent.
 
Car l’amour parle de bonheur et l’envie parle de tristesse.
 
L’amour appelle le respect qui facilite les relations, cimente l’union, alors que la jalousie sépare et insiste sur ce qui divise. L’envie pour sa part refuse les inégalités et le respect des richesses de l’autre.
 
Les fruits de la jalousie envieuse sont l’animosité, la colère, les querelles de toutes sortes. L’amour au contraire est douceur et générosité.
 
L’histoire de Caïn et Abel montre que cette jalousie envieuse empoisonne les relations humaines et conduit à la destruction, même au meurtre.
 
Le livre des Actes des Apôtres (17, 1-8) donne un exemple de ce que produit la jalousie dans une communauté, de la plus petite à la plus grande. Paul prêchait avec succès Jésus ressuscité. « Mais les Juifs, pris de jalousie, ramassèrent sur la place publique quelques vauriens; ayant provoqué des attroupements, ils semaient le trouble dans la ville. »
« L’envie est une tristesse à cause du bien d’autrui, qui montre que le bonheur des autres ne nous intéresse pas, car nous sommes exclusivement concentrés sur notre propre bien-être. Alors que l’amour nous fait sortir de nous-mêmes, l’envie nous porte à nous centrer sur notre moi. Le véritable amour valorise les succès d’autrui, il ne les sent pas comme une menace, et il se libère du goût amer de l’envie. Il accepte que chacun ait des dons différents et divers chemins dans la vie. Il permet donc de découvrir son propre chemin pour être heureux, permettant que les autres trouvent le leur. » (pape François, La joie de l’amourpar. 96) Et il ajoute : « L’amour nous porte à un sentiment de valorisation de chaque être humain, en reconnaissant son droit au bonheur. »
 

† Roger Ébacher

Évêque émérite de Gatineau
(12e texte d’une série sur La joie de l’amour)

Read more... http://rogerebacher.blogspot.com

Send this to a friend